From the magazine ARV-DTA 2/2019 | p. 103-119 The following page is 103

Les nouvelles tendances en matière d’évaluation du personnel et le droit du travail

L’essor de la numérisation, mais aussi de certaines méthodes de management, entraîne une tendance croissante à évaluer les prestations des travailleurs. Cette évaluation est de plus en plus souvent le fait non pas de la hiérarchie, mais des clients, qui ne connaissent souvent pas l’impact des notes qu’ils attribuent. Or, ces évaluations peuvent avoir une influence sur la suite de la carrière professionnelle. Etant donné que la plupart de ces nouvelles méthodes ne sont ni transparentes, ni objectives et qu’elles ne sont pas mises en œuvre par des personnes formées pour cela, nous concluons qu’elles ne respectent pas le droit du travail.

Der Aufschwung der Digitalisierung, aber auch gewisse Managementmethoden haben eine zunehmende Tendenz zur Folge, die Leistungen von Arbeitnehmerinnen und Arbeitnehmern zu evaluieren. Solche Bewertungen erfolgen immer öfters nicht durch vorgesetzte Personen, sondern durch Kunden, denen die Auswirkungen der vergebenen Noten oft…

[…]